VISITE PRIVÉE

Jeux d’espaces


Nathalie est bloggeuse déco et elle mène à bien des projets de rénovation d’appartements sur la région de Narbonne. Nous l’avons rencontré afin qu’elle nous présente sa dernière réalisation, un petit appartement plein d’astuces et de charme au coeur de la ville ancienne. La décoration est apaisante et le petit-nid créé par Nathalie est vraiment étonnant.



Bonjour Nathalie, pouvez-vous nous raconter l’histoire de cet appartement ? Dans quel état l'avez-vous découvert ?
Nous avons découvert cet appartement, situé dans une ancienne maison en pierres, dans un état vraiment vétuste. Les murs étaient recouverts d’une superposition de papiers peints et de lambris à mi-hauteur. Le sol était composé d’une succession de carrelages différents. L’appartement était cloisonné et manquait de lumière. La salle de bain à l’arrière était entièrement faïencée et les carreaux avaient été repeints de façon abominable. Tout était à refaire de l’électricité à la plomberie. Il a fallu beaucoup d’imagination pour apercevoir le potentiel de l’appartement et ne pas avoir peur de se lancer dans des travaux importants. L’avantage de cet appartement de 30 m2 en centre ville est qu’il bénéficiait d’une grande terrasse et dans le sud c’est une pièce à vivre extérieure supplémentaire !

À qui s'adressait cette rénovation ?
La rénovation était destinée à devenir un pied à terre en ville. Il fallait que l’appartement réponde à la possibilité d’être un meublé de vacances l’été ou une location étudiante pendant l’année universitaire quand il n’est pas occupé par ma fille.



Quels ont été les principaux travaux effectués ? Gros œuvre et second œuvre ?
Nous avons abattu la cloison entre le séjour et la mini cuisine pour apporter de la lumière. Le mur entre la cuisine et le coin nuit a été ouvert pour créer une verrière et ainsi apporter de la lumière en second jour à la chambre. Les faux plafonds ont été tombés pour passer les réseaux et créer un éclairage. En cassant, nous avons eu la chance de découvrir une belle hauteur supplémentaire et nous en avons profité pour créer une mezzanine et gagner un espace lit d’appoint ou rangement. Pour plus de cohérence esthétique, le sol a été uniformisé avec la pose de lames de parquet vinyle Gerflor. Au préalable, nous avions du réaliser un ragréage car les carrelages n’étaient pas de niveau.
Murs et plafonds ont été isolés et la plomberie et l’électricité ont été entièrement refaites et mises aux normes. La faïence de la salle de bain a été enlevée. Tous les sanitaires ont été remplacés et l’espace repensé. Nous avons redessiné la cuisine et l’avons faite réalisée par un cuisiniste pour optimiser les rangements.
La terrasse qui se trouve au sein d’une cour a été isolée de la vue des voisins par des palissades en bois créées sur mesure.



Pouvez-vous nous donner des conseils pour agrandir l'espace ou optimiser les petits espaces ?
Dans cet appartement les espaces sont marqués par les couleurs et non par des cloisons car il n’est pas très grand. J’ai souhaité leur donner une identité propre en créant des sensations. Un cocon douillet a été créé dans la chambre en choisissant une peinture foncée sur le mur en tête de lit. La couleur foncée donne à la fois de la profondeur et un effet enveloppant. J’ai utilisé la même couleur dans le placard existant pour donner l’impression qu’il était plus profond et sa porte d’origine a été supprimée pour désencombrer la circulation. Le parti pris de la couleur sombre a été aussi exploité dans la salle de bain. On a souvent de la réticence à utiliser des couleurs sourdes dans les petits espaces et pourtant cela marche très bien.
En contrepartie, j’ai utilisé le blanc, sur les murs de la pièce à vivre et pour les éléments de la cuisine afin de refléter la lumière dans tout l’appartement. La verrière est à mon sens un atout pour cloisonner tout en laissant respirer les petits espaces. Pour fermer l’espace nuit, j’aime les rideaux comme posés ici car ils n’alourdissent pas un petit volume et sont très pratiques en matière d’isolation.
Au sol, l’important dans les petits espaces est de ne pas casser la perspective. Je conseillerai un sol unique qui va filer partout et donner une sensation de grandeur. Dans cet appartement, j’ai choisi de larges lames façon bois en vinyle qui s’adaptent en plus très bien dans les pièces humides. Pour le mobilier, il est nécessaire de le choisir adapté à la dimension de la pièce. Exit le canapé long et large, choisir plutôt celui qui va se caler contre le mur en laissant de l’espace de chaque coté pour poser un petit meuble utile. Le mobilier doit être joli et efficace pour ne pas charger la pièce.
Pour finir qui dit petit espace dit optimisation et franchement les rangements bien calculés sont indispensables. Si on a une bonne hauteur de plafond comme dans cet appartement, il faut l’utiliser au maximum. Les rangements hauts permettent de désencombrer et de cacher les objets non indispensables au quotidien. Les tiroirs sous les lits ou certains meubles sont aussi une très bonne idée.



Quelles sont pour vous les principales tendances de cet hiver ? Des innovations intéressantes ?
Cet hiver, le velours et le lin sont toujours très présents dans le linge de lit, les canapés ou encore en abat-jour. Du côté du mobilier, le cannage semble bien installé. Pour les couleurs, nous retrouvons beaucoup de terracota, de bois rosé et des verts autant sur les peintures, les papiers peints qu’en mobilier notamment dans les chaises et les fauteuils.



Quel est votre objet design "fétiche" ?
S’il fallait choisir un seul objet je dirai mon House Bird de Eames. Parce que c’est un cadeau de mes parents et que j’y suis attachée affectivement. Et puis sa sculpture, son bois et son noir sont si parfaits qu’il me fascine.


Blog : regardsetmaisons.blogspot.com
Instagram : regardsetmaisons


Texte : Isabelle Aubailly
Photos : Nathalie - Regards et Maisons